Règles d'orthographe et de grammaire

Avoir à faire ou avoir affaire ? - Règle d'Orthographe

SOMMAIRE

1. Avoir à faire ou avoir affaire : l’indisponibilité

2. Avoir à faire ou avoir affaire : la confrontation

3. Citations

4. Quiz d’orthographe : avoir à faire ou avoir affaire ?


<red-tag-blog>L’erreur<red-tag-blog>


« J’<underline-red-blog>ai affaire<underline-red-blog> de nombreuses tâches aujourd’hui. »


On vous l’accorde, certains grands personnages ont le privilège d’avoir affaire à un scribe. Il n’empêche que la plupart des hommes d’affaires ont besoin d’écrire de temps en temps, même s’ils ont beaucoup à faire par ailleurs. L’affaire à régler ici est la suivante : comment savoir s’il faut écrire « avoir à faire » ou « avoir affaire » ?

Et comme les affaires sont les affaires, on en profite pour vous proposer nos formations en orthographe. Conçues pour s’adapter aux besoins de chacun, elles vous aideront à éradiquer vos erreurs.

N’oubliez pas le quiz à la fin de l’article pour vérifier si vous avez bien compris la règle d’orthographe !


<green-tag-blog>La solution<green-tag-blog>


Avoir à faire ou avoir affaire : l’indisponibilité


La règle d’orthographe

La locution « avoir à faire » indique l’indisponibilité de la personne. Celle-ci a littéralement un travail à réaliser, ou bien une obligation à remplir.

L’ordre des mots peut être changé sans perdre le sens de la phrase ; le COD peut se placer entre « avoir » et « à faire », ou alors après la locution entière.


L’exemple pour tout comprendre

« Avoir à faire la cuisine, c’est plus plaisant que d’avoir à faire la vaisselle. » ➝ « Avoir la cuisine à faire, c’est plus plaisant que d’avoir la vaisselle à faire. »

L’astuce pour tout retenir

Remplacez « à faire » par « réaliser ». Le sens est conservé ? Alors « avoir à faire » est la bonne orthographe !


<red-tag-blog>L’erreur<red-tag-blog>


« Range ta chambre ou tu <underline-red-blog>auras à faire<underline-red-blog> à moi ! »


L’orthographe, quelle affaire ! Pas de panique. On vous tire d’affaire en éclaircissant le deuxième point.


<green-tag-blog>La solution<green-tag-blog>


Avoir à faire ou avoir affaire : la confrontation


La règle d’orthographe

L’expression « avoir affaire » est toujours complétée par « à quelqu’un » ou « avec quelqu’un ». Elle signifie « être en rapport avec ».

Dans le langage familier, « avoir affaire » évoque l’adversité, et son sens se rapproche de « être confronté à ».


L’exemple pour tout comprendre

« Ils ont affaire avec un architecte renommé pour rénover leur intérieur.  » ➝ « Ils sont en rapport avec un architecte renommé pour rénover leur intérieur. »

L’astuce pour tout retenir

Si en remplaçant « avoir affaire » par « devoir s’adresser à » ou « être en rapport avec », la phrase garde son sens, vous avez tout bon.


<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 


Paroles d’écrivains


« Non pas moi, dit Charles avec un embarras visible, car j'ai précisément affaire à cette heure-ci. »

Annette et le Criminel (1951), Honoré de Balzac, écrivain français

« Je m'en vais : j'ai à faire. »

La Ville dont le prince est un enfant (1873), Henry de Montherlant, romancier, essayiste et dramaturge français


<blue-tag-blog>Le quiz<blue-tag-blog>

Le stagiaire a eu _____ au grand patron hier.
Le stagiaire a eu affaire au grand patron hier.

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
11/1/2022
 dans la catégorie :
Règles d'orthographe et de grammaire

Plus d'articles de la catégorie 

Règles d'orthographe et de grammaire

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.