Règles d'orthographe et de grammaire

Chacun ou chacuns ? - OrthographIQ

Plan de l'article

<red-tag-blog>L'erreur<red-tag-blog>

« <underline-red-blog>Chacuns<underline-red-blog> des présents est satisfait du partage effectué. »

Le résultat de cette répartition sera soigneusement inscrit dans le compte-rendu, et relu par chacun, avant d'être publié. Cela requiert du temps et beaucoup d'attention pour ne laisser passer aucune erreur. Commençons par le début : faut-il écrire chacun ou chacuns ? Lisez la suite pour satisfaire votre curiosité !

Vous voulez en savoir plus ? Vous avez envie de parfaire votre maîtrise de la langue française ? Nos formations en orthographe 100% en ligne sont faites pour vous. Prenez quelques minutes chaque jour pour consolider et élargir vos connaissances !

Et n'oubliez pas le quiz à la fin de l'article pour vérifier si vous avez bien compris la règle d'orthographe !

<green-tag-blog>La solution<green-tag-blog>

Chacun ou chacuns ?

La règle d'orthographe

Le pronom indéfini « chacun » s'emploie toujours au singulier. En fait, « chacun » est un pronom indéfini singulier, par définition. On n'écrit donc jamais « chacuns ».

L'accord en nombre de « chacun » n'a donc pas de sens. Cependant, le pronom « chacun » s'accorde en genre. Ainsi, selon le contexte, on emploie « chacun » ou « chacune ».

De la même façon que « chacuns » n'existe pas, « chacunes » ne fait pas partie du vocabulaire français non plus.

Remarquez que « chacun » peut s'employer avec « son » ou bien avec « leur ».

Et enfin, notez qu'on ne fait pas la liaison avec « chacun ».

photo-semaine-essai-orthographiq-blog

<light-green-tag-blog>Des exemples pour tout comprendre<light-green-tag-blog>

« Ils partent chacun de son côté. » ↔ « Ils partent chacun de leur côté. » Les deux formulations sont correctes.

« Ils rentrent chacun chez soi. » ↔ « Ils rentrent chacun chez eux. » Idem.

« Je connais chacune d'entre elles. » → On accorde en genre, mais « chacune » reste au singulier.

« Il est nécessaire d'emporter une bouteille pour chacun. »

<light-green-tag-blog>L'astuce pour tout retenir<light-green-tag-blog>

Le mot « chacun » désigne une personne ou une chose prise individuellement dans un ensemble. Il est donc logique que ce pronom n'existe qu'au singulier.

<light-green-tag-blog>L'expression « tout un chacun »<light-green-tag-blog>

L'expression « tout un chacun » signifie « tout le monde » ou bien « n'importe qui ».

Cette locution relève du langage familier. Par conséquent, nous vous conseillons d'éviter de l'employer dans un contexte formel. Préférez l'usage de « chacun », « tous », ou encore « tout le monde ». Par exemple « le résultat est connu de tous » plutôt que « le résultat est connu de tout un chacun ».

« Tout un chacun » est souvent confondu avec la forme incorrecte « tout à chacun », dont la prononciation est proche. Mais l'expression « tout à chacun » n'existe pas.

<light-green-tag-blog>Chacun versus chaque<light-green-tag-blog>

Attention à ne pas confondre « chacun » avec « chaque », qui se construisent de manière différente.

« Chaque » est un déterminant, donc il est toujours suivi d'un nom. Par exemple : « chaque bureau est équipé d'une caméra ». On ne dit ni n'écrit : « les bureaux sont équipés d'une caméra chaque »

« Chacun » est un pronom, alors il s'emploie seul. Par exemple : « les bureaux sont équipés d'une caméra chacun ».

<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog>

Paroles d'écrivains

« Silence, voyons, dit le maire. Chacun doit écouter avec courtoisie l'adversaire, même s'il est de mauvaise foi, même s'il manque de civilité ! »

- Passantes d'Octobre (1958), Jean Rogissart, écrivain français

« Elle est là pour chacune d'entre elles, sauf qu'il viendra un moment où elle aussi aura besoin d'une épaule pour s'épancher. »

- Été 1966 (1895), Rosette Laberge, écrivaine québécoise

« Et ils ont cherché à accaparer, chacun pour soi, la plus grande quantité de jouissances possible, sans s'occuper des intérêts d'autrui. »

- Le Programme anarchiste (1899-1920), Errico Malatesta, Errico Malatesta, écrivain, propagandiste et révolutionnaire anarchiste italien

« Qui ne saisit désormais les effets désastreux d'une vision religieuse du monde où chacun est assigné à une identité définie par essence ? »

- Ce que peut l'histoire (2016), Patrick Boucheron, historien français

« Tous pour chacun. Chacun pour tous. »

- Voyage en Icarie (1840), Étienne Cabet, penseur politique français

« Lorsque des vagues, ces ondes créées par le vent, s'écrasent sur la plage d'un bord de lac, chacune d'elle ne se déplace pas de plus en plus loin sur la plage. »

- Le Monde a des racines carrées (2018), Viviane Lalande, vulgarisatrice scientifique issue du monde académique et vidéaste web française

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
10/5/2023
 dans la catégorie :
Règles d'orthographe et de grammaire
Plus d'articles de la catégorie :
Règles d'orthographe et de grammaire
Voir plus
Recevez chaque semaine nos astuces d'orthographe !
Aucun spam. Lire notre politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.