Expressions françaises

« Conter fleurette » : Que signifie cette expression française ?

SOMMAIRE

1. Signification

2. Origine

3. Citations

<red-tag-blog>La signification<red-tag-blog>

Que signifie l’expression française « conter fleurette » ?

« Arrête de leur conter fleurette et viens nous aider à cueillir le raisin ! »

L’expression française « conter fleurette » signifie chercher à séduire quelqu’un.

Traditionnellement, l’expression « conter fleurette » s’emploie pour un homme qui s’adresse à une femme. « Conter fleurette à une femme » se traduit par lui tenir des propos galants, lui faire la cour.

On trouve parfois la graphie « conter fleurettes ».

Derrière l’expression « conter fleurette » se trouve l’idée de raconter des balivernes, d’embellir la réalité dans le but de plaire.

Vous voulez découvrir plus d’expressions de la langue française ? Découvrez notre newsletter, LE rendez-vous hebdomadaire avec des anecdotes littéraires et des entraînements pour écrire sans fautes !

<red-tag-blog>L’origine<red-tag-blog>

D’où vient l’expression française « conter fleurette » ?

L’expression française « conter fleurette », où « fleurette » est le diminutif de « fleur » date du XVIIe siècle.

Cette expression a gardé son charme jusqu’à aujourd’hui.

Elle serait à l’origine de l’orthographe « fleureter » que l’on trouve parfois à la place du verbe « flirter », celui-ci s’étant formé au XIXe siècle en français à partir de l’anglais « flirt ».

L’info à retenir

N’écrivez pas « compter fleurette », qui ne veut rien dire.

En effet, « compter » signifie « dénombrer », tandis que « conter » est synonyme de « relater ».

L’expression « conter fleurette » est encore employée aujourd’hui.

<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 

Paroles d’écrivains

« Tous ces freluquets qui lui contaient fleurettes. »

Carmen (1845), Prosper Mérimée, écrivain, historien et archéologue français

« Quel drôle de type d'Italien que ce Gégé, ce conteur de fleurettes, cet esthétiseur de cours d'amour. »

Journal (1879), Edmond de Goncourt, écrivain français, fondateur de l'Académie Goncourt qui décerne chaque année le prix homonyme

« La Nouvelle Héloïse présente une sorte de cours de l’art de conter fleurette, et ceux que le ciel, à défaut d’esprit, a du moins gratinés de mémoire, y trouvent encore des éléments de succès. »

Code galant ou art de conter fleurette (1834), Horace Raisson, écrivain et historien français

« Si le bailli lui eût conté fleurette, elle l’eût été dire au roi ;
et si le bon Dieu eût été amoureux d’elle, elle l’eût été dire au curé. »

Les Travailleurs de la mer (1866), Victor Hugo, poète, dramaturge, écrivain, romancier et dessinateur romantique français

« "Ça va ! … " dit-elle, comme il voulait renouer la conversation. Et cela signifiait qu’elle n’avait pas besoin de lui, qu’elle prendrait seule les décisions nécessaires, comme de coutume, qu’il n’avait pas d’explications à donner et qu’il pouvait aller conter fleurette aux gamines. »

Le Relais d’Alsace (1931), Georges Simenon, écrivain belge francophone

« Le gentil Barère était venu [...] conter des fleurettes révolutionnaires à l'ombre de Julie. »

Mémoires d’outre-tombe, tome 1 (1848), François-René de Chateaubriand, écrivain français

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
23/4/2022
 dans la catégorie :
Expressions françaises

Plus d'articles de la catégorie 

Expressions françaises

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.