Expressions françaises

« Conter fleurette » : Que signifie cette expression française ?

SOMMAIRE

1. Signification

2. Origine

3. Citations

<red-tag-blog>La signification<red-tag-blog>

Que signifie l’expression française « conter fleurette » ?

« Arrête de leur conter fleurette et viens nous aider à cueillir le raisin ! »

L’expression française « conter fleurette » signifie chercher à séduire quelqu’un.

Traditionnellement, l’expression « conter fleurette » s’emploie pour un homme qui s’adresse à une femme. « Conter fleurette à une femme » se traduit par lui tenir des propos galants, lui faire la cour.

On trouve parfois la graphie « conter fleurettes ».

Derrière l’expression « conter fleurette » se trouve l’idée de raconter des balivernes, d’embellir la réalité dans le but de plaire.

Vous voulez découvrir plus d’expressions de la langue française ? Découvrez notre newsletter, LE rendez-vous hebdomadaire avec des anecdotes littéraires et des entraînements pour écrire sans fautes !

<red-tag-blog>L’origine<red-tag-blog>

D’où vient l’expression française « conter fleurette » ?

L’expression française « conter fleurette », où « fleurette » est le diminutif de « fleur » date du XVIIe siècle.

Cette expression a gardé son charme jusqu’à aujourd’hui.

Elle serait à l’origine de l’orthographe « fleureter » que l’on trouve parfois à la place du verbe « flirter », celui-ci s’étant formé au XIXe siècle en français à partir de l’anglais « flirt ».

L’info à retenir

N’écrivez pas « compter fleurette », qui ne veut rien dire.

En effet, « compter » signifie « dénombrer », tandis que « conter » est synonyme de « relater ».

L’expression « conter fleurette » est encore employée aujourd’hui.

<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 

Paroles d’écrivains

« Tous ces freluquets qui lui contaient fleurettes. »

Carmen (1845), Prosper Mérimée, écrivain, historien et archéologue français

« Quel drôle de type d'Italien que ce Gégé, ce conteur de fleurettes, cet esthétiseur de cours d'amour. »

Journal (1879), Edmond de Goncourt, écrivain français, fondateur de l'Académie Goncourt qui décerne chaque année le prix homonyme

« La Nouvelle Héloïse présente une sorte de cours de l’art de conter fleurette, et ceux que le ciel, à défaut d’esprit, a du moins gratinés de mémoire, y trouvent encore des éléments de succès. »

Code galant ou art de conter fleurette (1834), Horace Raisson, écrivain et historien français

« Si le bailli lui eût conté fleurette, elle l’eût été dire au roi ;
et si le bon Dieu eût été amoureux d’elle, elle l’eût été dire au curé. »

Les Travailleurs de la mer (1866), Victor Hugo, poète, dramaturge, écrivain, romancier et dessinateur romantique français

« "Ça va ! … " dit-elle, comme il voulait renouer la conversation. Et cela signifiait qu’elle n’avait pas besoin de lui, qu’elle prendrait seule les décisions nécessaires, comme de coutume, qu’il n’avait pas d’explications à donner et qu’il pouvait aller conter fleurette aux gamines. »

Le Relais d’Alsace (1931), Georges Simenon, écrivain belge francophone

« Le gentil Barère était venu [...] conter des fleurettes révolutionnaires à l'ombre de Julie. »

Mémoires d’outre-tombe, tome 1 (1848), François-René de Chateaubriand, écrivain français

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
23/4/2022
 dans la catégorie :
Expressions françaises

Plus d'articles de la catégorie 

Expressions françaises

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.