Règles d'orthographe et de grammaire

Ennuyant ou ennuyeux ? - OrthographIQ

SOMMAIRE

1. Ennuyant ou ennuyeux ?

2. Citations

3. Quiz d’orthographe : ennuyant ou ennuyeux ?

<red-tag-blog>L’erreur<red-tag-blog>

« La tempête a provoqué un contretemps bien ennuyant dans la livraison de nos produits. »

L’évolution de la langue française peut s’avérer délicate à suivre. Faut-il écrire ennuyant ou ennuyeux ? Fait-on aujourd’hui une réelle distinction ? Nous levons le voile sur ce mystère.

Loin d’être votre ami, l’orthographe vous ennuie. Nous vous invitons à découvrir nos formations en orthographe 100% en ligne, dynamiques et personnalisées, qui vous réconcilieront avec les mots !

Et n’oubliez pas le quiz à la fin de l’article pour vérifier si vous avez bien compris la règle d’orthographe !

<green-tag-blog>La solution<green-tag-blog>

Ennuyant ou ennuyeux ?

La règle d’orthographe

Les deux orthographes « ennuyant » et « ennuyeux » sont correctes.

Le mot « ennuyeux » caractérise quelqu’un ou quelque chose qui est dépourvu d’intérêt, lassant, fastidieux, ou bien quelqu’un ou quelque chose qui contrarie, gêne et mécontente.

Ces deux mots se différencient par leur fréquence d’emploi. Aujourd’hui, on utilise plutôt « ennuyeux ». Le mot « ennuyant » est d’un usage vieilli.

Certains font entre les deux une légère différence de sens. L'homme ennuyant est celui qui ennuie par occasion, de manière accidentelle ; tandis que l'homme ennuyeux est celui qui ennuie toujours, c’est inhérent.

<light-green-tag-blog>L’exemple pour tout comprendre<light-green-tag-blog>

« Un homme ennuyant peut n'être aucunement ennuyeux. » -> On peut ennuyer une fois par hasard sans pour autant toujours ennuyer.

<light-green-tag-blog>L’astuce pour tout retenir<light-green-tag-blog>

Par souci de simplification, écrivez toujours « ennuyeux ». La nuance entre « ennuyant » et « ennuyeux » tend à disparaître au profit de « ennuyeux » uniquement.

<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 

Paroles d’écrivains

« La Dauphine dut chercher à se dérober à l'étiquette si ennuyante. »

Nouveaux lundis (1863-1870), Charles-Augustin Sainte-Beuve, critique littéraire et écrivain français

« En disant aux Verdurin que Swann était très « smart », Odette leur avait fait craindre un "ennuyeux". »

Du côté de chez Swann (1913), Marcel Proust, écrivain français

« Le chemin de Prague à Carlsbad s'allonge dans les ennuyeuses plaines qu'ensanglanta la guerre de trente ans. »

Mémoires d’outre-tombe (1848), François-René Chateaubriand, écrivain, mémorialiste et homme politique français

« Elle s’était même interposée, depuis, discrètement, dans les malentendus de ménage, ou les brusques caprices, lubies et diableries, auxquelles Sylvie se livrait, par accès, pour se désennuyer, en ennuyant le mari. »

L’Âme enchantée (1922), Romain Rolland, écrivain français, lauréat du prix Nobel de littérature de 1915

« Que c'était ennuyeux, cette musique lente ! »

Bonheur d’occasion (1945), Gabrielle Roy, romancière franco-manitobaine

« Tout ce qui l’entourait immédiatement, campagne ennuyeuse, petits bourgeois imbéciles, médiocrité de l’existence, lui semblait une exception dans le monde, un hasard particulier où elle se trouvait prise, tandis qu’au-delà s’étendait à perte de vue l’immense pays des félicités et des passions. »

Madame Bovary (1857), Gustave Flaubert, écrivain français

<blue-tag-blog>Le quiz<blue-tag-blog>

Je regrette mon choix, c’est un livre _____ ; je ne lirai pas la suite.
Je regrette mon choix, c’est un livre ennuyeux ; je ne lirai pas la suite.

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
1/11/2022
 dans la catégorie :
Règles d'orthographe et de grammaire

Plus d'articles de la catégorie 

Règles d'orthographe et de grammaire

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter :
chaque semaine des astuces d'orthographe !

Aucun spam. Lire notre politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.