Expressions françaises

« Grasse matinée » : que signifie cette expression française ?

SOMMAIRE

1. Signification

2. Origine

3. Citations

<red-tag-blog>La signification<red-tag-blog>

Que signifie l’expression française « grasse matinée » ?

« Le dimanche est le seul jour de la semaine où je peux faire la grasse matinée. »

L’expression française « grasse matinée » s’emploie généralement avec le verbe « faire ». Ainsi, « faire la grasse matinée » signifie dormir tard, se lever très tard dans la matinée.

On peut également dire « dormir la grasse matinée », mais cette version est vieillie et par conséquent plus rare.

Dans cette expression, l’adjectif « grasse » traduit l’abondance et la richesse. Elle exprime une idée de temps agréablement prolongé.

Attention à l’orthographe, « grace matinée » n’existe pas.

Vous voulez découvrir plus d’expressions de la langue française ? Découvrez notre newsletter, LE rendez-vous hebdomadaire avec des anecdotes littéraires et des entraînements pour écrire sans fautes !

<red-tag-blog>L’origine<red-tag-blog>

D’où vient l’expression française « grasse matinée » ?

L’expression française « grasse matinée » date du XVIe siècle. On disait alors « dormir la grasse matinée ».

Aujourd’hui, et ce depuis le XXe siècle, on dit plutôt « faire la grasse matinée ».

L’adjectif « gras » viendrait du latin « crassus » qui signifie épais, dense, gras. L’expression « faire la grasse matinée » signifie littéralement « rester longtemps dans l’épaisseur du sommeil », un sommeil qui se prolonge.

La grasse matinée suggère à la fois une idée de douceur, de bien-être, mais également de paresse. On reste au lit confortablement, éveillé ou pas, plus tard que l’heure habituelle.

L’info à retenir

« La grasse matinée » est le titre d’un poème de Jacques Prévert, publié dans le recueil Paroles en 1946. Ce poème dénonce les inégalités sociales.

Le titre est tout à fait ironique. En effet, l’action se déroule à six heures du matin, et rapporte au protagoniste la somme misérable de deux francs ; somme qui est tout sauf grasse.

<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 

« Elle se levait la première et, comme nous faisions la grasse matinée, elle nous apportait le petit déjeuner au lit. »

Huis clos (1944), Jean-Paul Sartre, écrivain et philosophe français

« Plus jamais redorant tes ombres satinées,
La vieille aux doigts de feu qui fendent les volets
Ne viendra t'arracher aux grasses matinées
Et rendre au doux soleil tes joyeux bracelets... »

Album de vers anciens (1920), Paul Valéry, écrivain, poète et philosophe français

« Pour la première fois depuis trois ans, j'avais dormi la grasse matinée. »

Histoire de ma vie (1855), George Sand, romancière, dramaturge, épistolière, critique littéraire et journaliste française

« C’était Suzanne, la fille aux Lengaigne, qui risquait brusquement une réapparition dans son village, après trois ans de folle existence à Paris.
Débarquée de la veille, elle avait fait la grasse matinée, laissant sa mère et son frère partir en vendange, se promettant de les y rejoindre plus tard, de tomber parmi les paysans au travail, dans l’éclat de sa toilette, pour les écraser. »

La Terre (1887), Emile Zola, écrivain et journaliste français

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
5/4/2022
 dans la catégorie :
Expressions françaises

Plus d'articles de la catégorie 

Expressions françaises

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.