Expressions françaises

« Grasse matinée » : que signifie cette expression française ?

SOMMAIRE

1. Signification

2. Origine

3. Citations

<red-tag-blog>La signification<red-tag-blog>

Que signifie l’expression française « grasse matinée » ?

« Le dimanche est le seul jour de la semaine où je peux faire la grasse matinée. »

L’expression française « grasse matinée » s’emploie généralement avec le verbe « faire ». Ainsi, « faire la grasse matinée » signifie dormir tard, se lever très tard dans la matinée.

On peut également dire « dormir la grasse matinée », mais cette version est vieillie et par conséquent plus rare.

Dans cette expression, l’adjectif « grasse » traduit l’abondance et la richesse. Elle exprime une idée de temps agréablement prolongé.

Attention à l’orthographe, « grace matinée » n’existe pas.

Vous voulez découvrir plus d’expressions de la langue française ? Découvrez notre newsletter, LE rendez-vous hebdomadaire avec des anecdotes littéraires et des entraînements pour écrire sans fautes !

<red-tag-blog>L’origine<red-tag-blog>

D’où vient l’expression française « grasse matinée » ?

L’expression française « grasse matinée » date du XVIe siècle. On disait alors « dormir la grasse matinée ».

Aujourd’hui, et ce depuis le XXe siècle, on dit plutôt « faire la grasse matinée ».

L’adjectif « gras » viendrait du latin « crassus » qui signifie épais, dense, gras. L’expression « faire la grasse matinée » signifie littéralement « rester longtemps dans l’épaisseur du sommeil », un sommeil qui se prolonge.

La grasse matinée suggère à la fois une idée de douceur, de bien-être, mais également de paresse. On reste au lit confortablement, éveillé ou pas, plus tard que l’heure habituelle.

L’info à retenir

« La grasse matinée » est le titre d’un poème de Jacques Prévert, publié dans le recueil Paroles en 1946. Ce poème dénonce les inégalités sociales.

Le titre est tout à fait ironique. En effet, l’action se déroule à six heures du matin, et rapporte au protagoniste la somme misérable de deux francs ; somme qui est tout sauf grasse.

<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 

« Elle se levait la première et, comme nous faisions la grasse matinée, elle nous apportait le petit déjeuner au lit. »

Huis clos (1944), Jean-Paul Sartre, écrivain et philosophe français

« Plus jamais redorant tes ombres satinées,
La vieille aux doigts de feu qui fendent les volets
Ne viendra t'arracher aux grasses matinées
Et rendre au doux soleil tes joyeux bracelets... »

Album de vers anciens (1920), Paul Valéry, écrivain, poète et philosophe français

« Pour la première fois depuis trois ans, j'avais dormi la grasse matinée. »

Histoire de ma vie (1855), George Sand, romancière, dramaturge, épistolière, critique littéraire et journaliste française

« C’était Suzanne, la fille aux Lengaigne, qui risquait brusquement une réapparition dans son village, après trois ans de folle existence à Paris.
Débarquée de la veille, elle avait fait la grasse matinée, laissant sa mère et son frère partir en vendange, se promettant de les y rejoindre plus tard, de tomber parmi les paysans au travail, dans l’éclat de sa toilette, pour les écraser. »

La Terre (1887), Emile Zola, écrivain et journaliste français

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
5/4/2022
 dans la catégorie :
Expressions françaises

Plus d'articles de la catégorie 

Expressions françaises

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.