Règles d'orthographe et de grammaire

Je souhaiterai ou je souhaiterais ? - Règle d'Orthographe

Sommaire

1. Je souhaiterai ou je souhaiterais ?

2. Citations

3. Quiz d'orthographe : je souhaiterai ou souhaiterais ?


<red-tag-blog>L'erreur<red-tag-blog>

« Si tu es disponible, <underline-red-blog>je souhaiterai<underline-red-blog> faire un point avec toi. »

Le français est retors. Mais vous ne vous avouerez certainement jamais vaincu, et c'est ce qui vous a conduit jusqu'à cet article. Ecrit-on je souhaiterai ou je souhaiterais ? La réponse est juste en dessous.

Vous souhaiteriez avoir l'orthographe innée ? Outre le fait que cela ne se choisisse pas, il est de plus un peu tard pour cela. Néanmoins, vous pouvez progresser très efficacement avec nos formations en orthographe 100% en ligne.

Et n'oubliez pas le quiz à la fin de l'article pour vérifier si vous avez bien compris la règle d'orthographe !

<green-tag-blog>La solution<green-tag-blog>

Je souhaiterai ou je souhaiterais ?

La règle d'orthographe

Les deux écritures, « je souhaiterai » et « je souhaiterais » existent. Elles se distinguent de la façon suivante :

« je souhaiterai », sans « s », exprime le futur simple, donc quelque chose qui prend place dans un moment ultérieur par rapport au moment de l'énonciation, ou bien par rapport à un autre moment choisi comme repère,

« je souhaiterais », avec le « s » final, exprime le conditionnel, c'est-à-dire une éventualité ou la conséquence d'une condition hypothétique.

Faire cette différence entre le futur et le conditionnel est d'autant plus subtil ici puisqu'il s'agit du verbe « souhaiter ». « Souhaiter » signifie « former un souhait, former un vœu » ; ce qui équivaut à « désirer, pour soi ou pour autrui, l'accomplissement de quelque chose ».

Ainsi, on peut considérer que la plupart du temps, le verbe « souhaiter » est employé au conditionnel, puisqu'il est l'expression de quelque chose d'incertain.

Au futur, « je souhaiterai » souligne le fait que le vœu sera formé plus tard. En quelque sorte, il est certain que dans un avenir plus ou moins lointain, quelque chose d'incertain sera formulé. Cette nuance est ténue, et l'utilisation du conditionnel, dans le cas du verbe « souhaiter », semble à privilégier.

Finalement, en ce qui concerne le verbe « souhaiter », le choix du futur ou du conditionnel, et donc de l'orthographe associée, dépend surtout de ce que vous voulez dire, de l'intention que vous mettez dans vos propos.

<light-green-tag-blog>Des exemples pour tout comprendre<light-green-tag-blog>

« Je souhaiterais savoir pourquoi mon projet n'est pas prioritaire. » -> Souhait, manière polie de tourner une question ; l'incertitude porte sur l'obtention ou pas d'une réponse.

« Demain je vous dirai comment faire. » -> L'action de dire est une certitude, elle aura lieu le lendemain de façon certaine. C'est du futur simple, et on écrit donc « dirai » sans « s ».

<light-green-tag-blog>L'astuce pour tout retenir<light-green-tag-blog>

Lorsque vous hésitez entre le futur « je souhaiterai » et le conditionnel « je souhaiterais », remplacez « je » par « nous » par exemple.

À la première personne du pluriel, le futur et le conditionnel se distinguent à l'écrit mais également à l'oreille, ce qui vous facilitera la tâche.

Ainsi, si dans votre phrase c'est « nous souhaiterons » qui fonctionne, alors vous avez affaire à du futur et vous devez écrire « je souhaiterai » sans « s ». Par contre, si c'est « nous souhaiterions » qui sonne correctement, alors écrivez « je souhaiterais » avec un « s », qui marque le conditionnel.

<light-green-tag-blog>Un peu de conjugaison<light-green-tag-blog>

Le mode conditionnel se construit en mélangeant certaines règles propres au futur simple et d'autres propres à l'imparfait.

Le conditionnel et le futur se forment à partir de l'infinitif du verbe, auquel on ajoute la terminaison adéquate.

Le conditionnel reprend les terminaisons de l'imparfait, à savoir :

-ais

-ais

-ait

-ions

-iez

-aient

1. Cela donne, par exemple :

j'écrirais

tu écrirais

il écrirait

nous écririons

vous écririez

ils écriraient

On observe bien l'infinitif « écrire » suivi des terminaisons citées précédemment.

2. Un autre exemple, avec le verbe « faire » :

je ferais

tu feras

il ferait

nous ferions

vous feriez

ils feraient

Bien sûr, cette règle n'annule pas les nombreuses irrégularités qui existent, et dont parfois vous ne vous rendez pas compte tellement c'est naturel. Un exemple : personne ne songerait à dire « nous allerons » au lieu de « nous irons » !

<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 

Paroles d'écrivains

« Je souhaiterais pour vous une autre existence. »

Mort, où est ta victoire ? (1934), Henry Petiot, dit Daniel-Rops, écrivain et historien français, membre de l'Académie française

« Je la souhaitais vivante et je la voudrais morte. »

Les Esprits (1953), Albert Camus, écrivain, philosophe, romancier, dramaturge, essayiste et nouvelliste français

« Les amateurs de musique ont ceci de pénible qu'ils nous demandent toujours d'être totalement muet au moment même où nous souhaiterions être absolument sourd. »

Biographie (1890), Oscar Wilde, écrivain, romancier, dramaturge et poète irlandais

« Ce qui me semble beau, ce que je voudrai faire, c'est un livre sur rien qui se tiendrait par la force intérieure de son style.»

Correspondance, à Louise Colet (1887-1893), Gustave Flaubert, écrivain, romancier français

<blue-tag-blog>Le quiz<blue-tag-blog>

Pour mon anniversaire, je ______ un fauteuil à bascule.
Pour mon anniversaire, je souhaiterais un fauteuil à bascule.

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
29/9/2022
 dans la catégorie :
Règles d'orthographe et de grammaire

Plus d'articles de la catégorie 

Règles d'orthographe et de grammaire

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter :
chaque semaine des astuces d'orthographe !

Aucun spam. Lire notre politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.