Expressions françaises

« Pierre qui roule n'amasse pas mousse » : que signifie ce proverbe français ?

SOMMAIRE

1. Signification

2. Origine

3. Citations

<red-tag-blog>La signification<red-tag-blog>

Que signifie le proverbe français « pierre qui roule n'amasse pas mousse » ?

« Cesse de courir le monde, je te rappelle que pierre qui roule n’amasse pas mousse. »

Le proverbe français « pierre qui roule n'amasse pas mousse » signifie qu’on ne s’enrichit pas en changeant trop souvent d’état, de métier, de lieu, etc.

Par extension, cette vieille expression française traduit le fait qu’une vie insouciante et instable ne permet pas la construction d’un patrimoine consistant.

Au contraire « amasser mousse » veut dire accumuler des richesses.

<p>Vous voulez découvrir plus d’expressions de la langue française ? Découvrez notre newsletter, LE rendez-vous hebdomadaire avec des anecdotes littéraires et des entraînements pour écrire sans fautes !


<red-tag-blog>L’origine<red-tag-blog>

D’où vient le proverbe français « pierre qui roule n'amasse pas mousse » ?

Ce proverbe est utilisé en France dès le XVIe siècle, sous une forme légèrement différente : « Pierre souvent remuée de la mousse n’est velée (revêtue) ».

L’expression date néanmoins de l’Antiquité, précisément du latin « Saxum volutum non obducitur musco », littéralement « la pierre roulée ne se recouvre pas de mousse.

En effet, il est nécessaire qu’une pierre reste fixe pour que de la mousse puisse s’y installer petit à petit.

Elle exprime une opinion populaire antique largement partagée prônant la modération, la tranquillité de l’âme et l’équilibre de la vie comme valeurs suprêmes. D’autres formules traduisent la même idée, par exemple « Arbre transplanté souvent n’a jamais de fruits en abondance » ou encore celle du poète latin Martial « Celui qui habite partout n’habite nulle part. »

<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 

« À rouler à travers le monde, non seulement il n'avait pas amassé mousse, mais il s'était défait de celle qui le couvrait, de tous ses vieux préjugés. »

Le Buisson ardent (1991), Romain Rolland, écrivain français, lauréat du prix Nobel de littérature de 1915

« Il était tout petit enfant encore quand sa grand-mère lui disait, tout en filant sa quenouille, car il était difficile de le faire tenir en place, et l'on était sûr de le trouver précisément dans l'endroit où il n'aurait pas dû être : « Petit-Pierre, mon garçon, souviens-t'en, pierre qui roule n'amasse pas mousse ! »

« Pierre qui roule » in La Semaine des familles : revue universelle hebdomadaire, vol. 1 (1859), Félix-Henri

« Robespierre qui roule n’amasse pas mousse. »

« Quand les mots ne cachent plus leurs jeux », Presse Universitaires de Montréal (1989), Mariagrazia Margarito

« Va mon vieux, va comme j'te pousse, à gauche, à droit', va ça fait rien. Va pierr' qui roule amass' pas mousse, j'm'appell' pas Pierre et je l'sais bien. »

« Philosophe » in Dans la rue : chansons et monologues, vol.1 (1889), Aristide Bruant, chansonnier et écrivain français

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
12/4/2022
 dans la catégorie :
Expressions françaises

Plus d'articles de la catégorie 

Expressions françaises

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.