Règles d'orthographe et de grammaire

Qu'il ait ou qu'il aie ? - Règle d'Orthographe

SOMMAIRE

1. Qu'il ait ou qu'il aie ?

2. Citations

3. Quiz d’orthographe : qu'il ait ou qu'il aie ?

<red-tag-blog>L’erreur<red-tag-blog>

« Quoi <underline-red-blog>qu’il aie<underline-red-blog> acheté, le chef cuisinier en fera un plat succulent. »

Le verbe avoir est un sacré scélérat. Ce n’est certes pas le seul au sein de la langue française à cacher des difficultés, mais il figure parmi les plus utilisés, alors il se remarque plus. Ce verbe, qu’il ait la cote ou pas, on l’emploie tous les jours.

Orthographe, conjugaison, grammaire, expression, ... L'un de ces mots vous rappelle de mauvais souvenirs ? Alors il est temps d'y remédier, grâce à nos formations 100% en ligne qui s'adaptent à vos besoins et à vos attentes.

Et n’oubliez pas le quiz à la fin de l’article pour vérifier si vous avez bien compris la règle d’orthographe !

<green-tag-blog>La solution<green-tag-blog>

Qu'il ait ou qu'il aie ?

La règle d’orthographe

Pas de doute, on écrit toujours « qu’il ait » ou « qu’elle ait ».

La forme conjuguée du verbe avoir « aie » existe, mais correspond ou bien au mode subjonctif à la première personne du singulier du subjonctif (« que j’aie »), ou bien au mode impératif à la deuxième personne du singulier (« aie ! »).

La forme « qu’il ait » correspond quant à elle au subjonctif à la troisième personne du singulier.

Le subjonctif est un mode utilisé pour exprimer un doute, un fait souhaité, une action incertaine qui n'a donc pas été réalisée au moment où nous nous exprimons. De ce fait, il est surtout employé dans une proposition subordonnée, d’où le « que » qui précède.

Un pronom peut s’intercaler entre le verbe « ait » et le sujet. Mais cela ne change pas sa terminaison. Cela donne par exemple « qu’il y ait » ou « qu’il l’ait ».

<light-green-tag-blog>Des exemples pour tout comprendre<light-green-tag-blog>

« Il faut qu’il ait le courage de lui avouer son oubli. » -> L’aveu n’a pas encore eu lieu, c’est une action incertaine.

« Que j’aie raison ou pas importe peu, c’est le raisonnement qu’il faut comprendre. » -> Le fait d’avoir raison est incertain.

« Aie la politesse de me regarder quand je te parle. » -> Expression d’un ordre, du moins d’un conseil très appuyé, d’où l’impératif.

<light-green-tag-blog>L’astuce pour tout retenir<light-green-tag-blog>

A la troisième personne du singulier, les verbes du troisième groupe se terminent généralement par une consonne (t, d).

<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 

Paroles d’écrivains

« Il a été écrit par un poète nommé Verlaine et dont il doit peu t'importer qu'il ait été ceci, cela, qu'il ait vécu ici ou là, qu'il ait ri, qu'il ait pleuré, qu'il ait grogné. »

Le Symbolisme ou Naissance de la poésie moderne (1988), Philippe Forest, écrivain et essayiste français

« Qu'elle ait finalement réussi dans une pareille entreprise, cela nous donne une idée bien effrayante de sa ténacité, de son machiavélique savoir-faire et de son mystérieux pouvoir. »

Mademoiselle Aïssé (1952), Maurice Andrieux, député français

<blue-tag-blog>Le quiz<blue-tag-blog>

Ce dossier, il est absolument nécessaire _____ lu avant la réunion.
Ce dossier, il est absolument nécessaire qu’elle l’ait lu avant la réunion.

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
23/9/2022
 dans la catégorie :
Règles d'orthographe et de grammaire

Plus d'articles de la catégorie 

Règles d'orthographe et de grammaire

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.