Règles d'orthographe et de grammaire

En tous cas ou en tout cas ? - Règle d'Orthographe

SOMMAIRE

1. En tous cas ou en tout cas : quoi qu’il en soit

2. En tous cas ou en tout cas : les variantes

3. Citations

4. Quiz d’orthographe : en tout cas ou en tout cas ?


<red-tag-blog>L’erreur<red-tag-blog>


« En <underline-red-blog>tous<underline-red-blog> cas je dors beaucoup. »


Dans bien des cas, la langue française ne se laisse pas facilement apprivoiser. Tous les prétextes sont bons pour les cas d'exceptions. En tout cas ou en tout cas ? Toutes les explications suivent.

Vous faites grand cas de votre orthographe ? Vous êtes pénalisé au quotidien par vos fautes ? Découvrez notre newsletter et ses astuces pour écrire sans fautes, LE rendez-vous hebdomadaire qui vous aide à gagner confiance à l’écrit !


<green-tag-blog>La solution<green-tag-blog>


En tous cas ou en tout cas : quoi qu'il en soit


La règle d’orthographe

Le mot « cas » s'écrit de la même manière au singulier et au pluriel. Ainsi, les deux écritures « en tout cas » et « en tous cas » sont correctes.

Néanmoins, l'usage de la forme au singulier « en tout cas » prédomine.

Cette locution adverbiale est synonyme de « quoi qu'il en soit », « de toute façon ».


L’exemple pour tout comprendre

« En tout cas, nous n'avions pas assez d'essence pour faire le trajet d'une traite. » -> « Quoi qu'il en soit, nous n'avions pas assez d'essence pour faire le trajet d'une traite. »

L’astuce pour tout retenir

Quelle que soit la graphie, on ne pourra rien vous reprocher. Mais si vous voulez absolument trancher une bonne fois pour toutes et ne plus tergiverser, optez pour « en tout cas » au singulier.


<red-tag-blog>L’erreur<red-tag-blog>


« Dans <underline-red-blog>tout<underline-red-blog> les cas, tu t'es bien fait avoir. »


Halte-là ! Parfois vous avez le choix, parfois vous ne l'avez pas.


<green-tag-blog>La solution<green-tag-blog>


En tous cas ou en tout cas : les variantes


La règle d’orthographe

Si vous ajoutez dans l'expression le déterminant « les », vous explicitez clairement qu'il existe plusieurs cas. L'adjectif « tout » s'accorde au nom auquel il rapporte, ici le masculin pluriel « cas ».

Ce raisonnement vaut pour la formule « dans tous les cas », mais aussi pour « en tous les cas ».


L’exemple pour tout comprendre

« On peut y aller lundi, mardi ou mercredi, peu importe, dans tous les cas il pleut. » -> Impossible de prétendre à un cas singulier, puisque trois sont énoncés (les trois jours).

L’astuce pour tout retenir

Remplacez « cas » par « circonstance ». Vous accordez naturellement « tout » au féminin pluriel en écrivant « dans toutes les circonstances ». Donc au masculin « tout » s'écrit aussi au pluriel.


<black-tag-blog>Citations<black-tag-blog> 


Paroles d’écrivains


« J’ai répondu qu’on ne changeait jamais de vie, qu’en tout cas toutes se valaient et que la mienne ici ne me déplaisait pas du tout. »

L'Etranger (1942), Albert Camus, écrivain français

« En tous cas, les autres lieux, même au voisinage, ne manqueront pas. »

Correspondance (1763), Jean-Jacques Rousseau, écrivain et philosophe genevois


<blue-tag-blog>Le quiz<blue-tag-blog> 

Il se vexera dans ___ les cas.
Il se vexera dans tous les cas.

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
6/12/2021
 dans la catégorie :
Règles d'orthographe et de grammaire

Plus d'articles de la catégorie 

Règles d'orthographe et de grammaire

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.