Culture de langue

Art oratoire : le retour de l'éloquence

Art oratoire : quand l'éloquence donne de la voix dans le monde du travail

Votre souvenir le plus récent de prise de parole en public remonte à votre dernière récitation de poésie en CM2 ? Il est temps de vous remettre à la page et de vous intéresser à l’art oratoire, qui fait de plus en plus d’émules dans le monde professionnel. Cette capacité à s’adresser avec éloquence à un public afin de le convaincre a refait surface après une parenthèse d’un siècle. Alors que le bac se dote d’un grand oral, la maîtrise du verbe est redevenu un enjeu fort qui trouve son écho au sein des entreprises. Que vous souhaitiez motiver votre équipe, persuader votre hiérarchie ou simplement vaincre votre timidité, l’art de bien parler aura sa place dans votre éventail de compétences. 

L’art oratoire : qu’est-ce que c’est exactement ?

L’art oratoire, c’est la capacité à convaincre et à emporter l’adhésion d’un public par la parole. Cette pratique combine deux compétences : l’éloquence (facilité à bien s’exprimer) et  la rhétorique (ensemble des techniques qui mènent à la persuasion). Grâce à l’art oratoire, vous allez pouvoir exposer des idées, défendre une cause ou simplement rapporter des événements tout en prenant en compte la théâtralité de la mise en voix.

L’art oratoire, c’est en partie du théâtre

L’art oratoire remonte à la Grèce antique. En effet, vivre dans une société démocratique désormais basée sur la loi impliquait la nécessité pour les citoyens d’être capables d’exprimer leurs idées avec justesse et efficacité. De Démosthène à Quintilien, en passant par Périclès, les orateurs antiques ont été pendant longtemps des références pour une pratique qui était, jusqu’au XIXe siècle, un fondement de l’éducation. Avec l’avènement de la scolarisation de masse, l’écrit a supplanté l’oral qui s’est retranché dans les domaines artistiques comme la scène. C’est ainsi que l’art oratoire actuel doit notamment au metteur en scène et comédien Jean Vilar quelques unes de ses caractéristiques :

• transmettre un discours vivant et incarné ;

• s’approprier l’espace ;

• créer une complicité avec son auditoire.

Bien parler pour bien penser

L’art oratoire, c’est aussi la capacité à convaincre. Or, on ne peut remporter l’adhésion que si son propos est clair et structuré. Mieux on s’exprime, mieux on pense. Être un bon orateur implique de développer son vocabulaire, de maîtriser la syntaxe, de connaître des techniques et des figures de style. Tous ces outils affûtent la pensée et repoussent le spectre de la défiance et des agressions physiques. Car lorsqu’on n’a pas les mots ou qu’on est en situation d’incompréhension, il ne reste que la violence pour se faire entendre.

Mieux s’exprimer pour mieux écouter

Par ailleurs, on ne parle pas seul. On est forcément face à un public qui attend d’être inclus dans votre discours. Que ce soit dans la sphère privée ou professionnelle, être capable de prendre la parole avec charisme reflète une nécessité humaine : celle de créer du lien. Pour séduire l’auditoire, il faut trouver le ton, l’angle et le développement le plus pertinent. Il faut se soucier de ce que le public est venu entendre et connaître ses préoccupations. S’il s’agit d’un débat, impossible de rebondir sans écouter attentivement son interlocuteur. L’art oratoire, c’est une école d’empathie et de tolérance.

Apprendre à parler en public : les atouts pour les professionnels

Pendant longtemps, l’écrit a régné sans partage sur le royaume de la communication. Désormais, l’art oratoire sort de plus d’un siècle de silence pour convaincre de son utilité dans le monde du travail.

Confiance en soi

Tous ceux qui prennent des cours d’art oratoire en témoignent : le premier bienfait, c’est le développement de la confiance en soi. De nombreux professionnels experts dans leur domaine sont paralysés à l’idée de parler en public. Cette timidité excessive peut nuire à leur carrière. En effet, comment être force de proposition si on ne s’exprime jamais ? Plus d’assurance et d’audace permet de mieux exprimer ses opinions et ses besoins comme un changement de poste ou une demande d’augmentation, par exemple.

Gestion du stress

Un autre bénéfice se fait sentir quand on pratique l’éloquence : une meilleure maîtrise du stress. Pour être à l’aise devant un public, il faut identifier ses émotions pour mieux les canaliser. Quelques techniques pour dompter le souffle court et le coeur qui s’emballe :

• préparez votre argumentaire à l’avance afin de déborder de conviction ;

• répétez votre intervention autant de fois que nécessaire ;

• trouvez la voix et le rythme idéal (ni trop rapide, ni trop lent) ;

• respirez profondément dès que vous sentez le trac vous envahir ;

• soyez bienveillant envers vous-même et pensez à faire plaisir à votre public.

Ouverture d’esprit

Même si vous souhaitez maîtriser l’art de bien parler pour vous montrer plus convaincant au travail, il ne faudra pas vous cantonner à votre seul domaine de compétence. Argumenter efficacement, c’est posséder des références solides et une culture générale sans cesse renouvelée. Par ailleurs, débattre régulièrement vous apprend à tenir compte de l’avis des autres. Ainsi, vos connaissances et votre esprit critique se développent.

Meilleure reconnaissance professionnelle

Enfin, un dernier avantage et pas des moindres : la reconnaissance professionnelle. Au travail, être un bon orateur permet de se mettre en lumière et d’être repéré pour plus de projets. Certains vont devenir les leaders naturels de leur équipe tandis que d’autres seront missionnés pour représenter l’entreprise. Pour tous ceux qui cherchent un emploi, l’art oratoire est une manière de mettre toutes les chances de leur côté.

L’éloquence et l’entretien d’embauche

Convaincre par la parole, c’est la finalité de tout entretien de recrutement. Ainsi, savoir se présenter sans hésitation, détailler ses compétences à l’aide d’un vocabulaire choisi, montrer que vous avez en tête les objectifs de l’entreprise, c’est bien. Ce qui fera la différence ? La dimension théâtrale de votre intervention. Sans vouloir se prendre pour Fabrice Luchini, voici quelques points à travailler pour impressionner votre auditoire.

Soignez votre expression vocale

Timbre, puissance, articulation : imaginez que vous êtes un professeur face à des élèves. Votre élocution doit traduire une volonté d’être clair et d’être compris. Ainsi, entraînez-vous à avoir un débit ni trop rapide ni trop lent, à placer votre voix et à être intelligible. Inutile de vous entraîner avec des cailloux dans la bouche comme le grec Démosthène, mais vous avez compris l’idée.

Peaufinez votre expression corporelle

Vous n’êtes pas sur scène mais vous êtes scrutés. Veillez à avoir une attitude ouverte et positive, traduisant votre confiance en vous et votre motivation :

• ayez une poignée de main ferme ;

• tenez-vous droit ;

• soyez souriant ;

• respectez l’espace du recruteur (ne vous penchez pas sur son bureau) ;

• créez un contact visuel avec votre ou vos interlocuteurs ;

• respirez calmement.

Prenez du plaisir à l’entretien

Ce conseil peut sembler contre-intuitif mais il a fait ses preuves. Oui, vous cherchez du travail et cette situation peut générer du stress. Mais si vous êtes tendu et agressif, votre interlocuteur restera sur la défensive et le meilleur CV du monde ne pourra rien pour vous. Un entretien d’embauche, c’est avant tout une rencontre entre deux personnes qui vont peut-être travailler ensemble. Prenez ce rendez-vous comme une occasion de mieux connaître un futur collègue ! Sans être familier, montrez de l’empathie et concentrez-vous sur l’aspect humain de l’entrevue.

L’art oratoire, un outil efficace pour les cadres

Les cours d’éloquence se développent et les entreprises s’emparent elles aussi du sujet. Savoir maintenir le lien en temps de crise est devenu une compétence clé. Un management efficace (lien avec le futur article Management améliorer ses écrits professionnels) passe par la capacité à convaincre son équipe de s’investir dans un projet. L’art oratoire s’inscrit naturellement dans ce procédé.

On ne naît pas orateur, on le devient

Même si on se sent à l’aise, l’éloquence et la rhétorique sont des techniques qui s’apprennent. C’est à force de travail que l’on devient un tribun efficace. En effet, nous sommes affectés par de nombreux tics ou gestes qui parasitent le discours et rendent notre présentation moins efficace. Travailler sur ces points permet de mieux remporter l’adhésion.

Être soi-même tout en jouant un rôle

Vous pouvez vous construire une posture professionnelle empreinte de votre personnalité mais fondée aussi sur des techniques et des procédés, et cela grâce à l’art de bien parler. Professeur, manager, banquier, etc, vous vous adressez à un interlocuteur qui a besoin de voir votre autorité s’incarner dans votre attitude. Ainsi, vous susciterez l’intérêt et la confiance et mettrez l’éloquence au service de la fonction exercée.

Un plus sur le CV

Tout comme une certification d’orthographe, une attestation de suivi de cours d’éloquence peut booster un CV ou un profil Linkedin. En effet, ces types de soft skills sont de plus en plus recherchés. Par ailleurs, participer à des sessions d’art oratoire permet de rencontrer d’autres professionnels et d’étoffer son carnet d’adresse. Vous vous formez pour être orateur ? Affirmez-le, à voix haute !

Bonus : 3 ressources pour aller plus loin

Un film : Le brio d’Yvan Attal avec Daniel Auteuil et Camélia Jordana. Quand un professeur aigri aide à une étudiante à gagner sa place dans le monde des avocats en la préparant au concours d’éloquence.

Un documentaire : À voix haute-la force de la parole. Chronique du concours Eloquentia qui a lieu chaque année à Saint-Denis

Un livre : La parole est un sport de combat, de Bertrand Périer. Utiliser les mots pour débattre et non se battre.

Sources

https://www.lemonde.fr/campus/article/2018/06/05/l-art-oratoire-emancipe-et-donne-un-esprit-critique_5309958_4401467.html

https://www.caminteresse.fr/economie-societe/le-grand-retour-de-lart-oratoire-11153265/

https://www.capital.fr/votre-carriere/lart-oratoire-utile-au-travail-ou-bullshit-1425114

https://workandyou.fr/recrutement/lart-oratoire-en-entretien-dembauche/

https://www.ecoledelartoratoire.com/conseils-pour-etre-recrute/

https://www.formation-prise-parole.fr/techniques-art-oratoire

https://eduscol.education.fr/729/presentation-du-grand-oral

https://theconversation.com/grand-oral-du-bac-comment-sinspirer-des-maitres-de-leloquence-pour-reussir-161839

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
25/3/2022
 dans la catégorie :
Culture de langue

Plus d'articles de la catégorie 

Culture de langue

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.