Pédagogie

Comment se relire efficacement pour écrire sans faute ?

5 étapes pour se relire et écrire sans faute : la méthode PHARE

Si vous êtes amené à rédiger régulièrement dans le cadre de votre travail, vous savez à quel point il est important de transmettre un document irréprochable. Vous utilisez un correcteur orthographique mais vous avez remarqué qu’il ne cerne pas forcément toutes les erreurs. Or, laisser des coquilles dans un texte peut entamer votre crédibilité et votre confiance en vous. OrthographIQ vous propose un outil pour corriger vos fautes d’orthographe et vous relire efficacement : il s’agit de la méthode PHARE. Chaque lettre de ce protocole correspond à un point de rédaction à examiner pour écrire sans faute et surmonter les difficultés de la langue française.

<yellow-tag-blog>P comme Phrase<yellow-tag-blog>

Peaufinez vos Phrases pour écrire sans faute

Commencez par analyser votre texte phrase par phrase. Attachez-vous d'abord à la forme. Vérifiez que :

• vous avez bien mis les majuscules et les points ;

• vous n'avez oublié aucun mot ;

• vous n'avez pas laissé de faute de frappe.

Si vous n'êtes pas à l'aise pour rédiger, privilégiez les phrases courtes et le vocabulaire simple. La règle ? Une phrase = une idée. Avec ce filtre, relisez votre production à voix haute et n'hésitez pas à placer une virgule dans une proposition trop longue ou à la transformer en deux phrases distinctes. Votre message sera plus clair et plus impactant.

Au cours de cette première relecture, assurez-vous également que vos phrases ont du sens. Si vous avez un doute, simplifiez la formulation.

Cependant, si vous aimez manier la plume, n'hésitez pas à utiliser des mots de transition tels que : Tout d'abord, ensuite, par ailleurs, c'est pourquoi, en effet, etc, qui apportent du dynamisme au texte et permettent une lecture plus fluide. N'oubliez pas que vous écrivez pour atteindre un objectif : transmettre des informations, solliciter, contacter, relancer, etc. Tout votre travail de rédaction doit tendre vers ce but.


<yellow-tag-blog>H comme Homonymes<yellow-tag-blog>

Traquez les Homonymes

Corriger ses fautes d'orthographe, c'est tout d'abord repérer les homonymes et éviter leurs pièges. En effet, les homonymes sont des termes qui ont la même prononciation tout en ayant une orthographe et un sens différent. Voici une liste (non exhaustive) qui peut vous aider à écrire sans faute :

Or/Hors : « Or » sert à marquer une opposition tandis que « hors » indique que quelque chose se retrouve à l'extérieur. Vous pouvez le remplacer par « en dehors ».

Ces/Ses : « ces » est un adjectif démonstratif qui, comme son nom l'indique, montre quelque chose. « Ses » est un adjectif possessif, qui s'emploie lorsqu'on indique que quelque chose appartient à quelqu'un. L'astuce ? Mettez votre expression au singulier. Si vous pouvez utiliser « ce », « cet » ou « cette », il faut choisir « ces ».

Censé/Sensé : quelque chose de « sensé » est raisonnable, a du sens. « Censé », quant à lui, peut se remplacer par « supposé ».

Ou/Où : si vous pouvez remplacer par « ou bien », vous devez écrire ce mot sans accent.

Voir/Voire : « voir » est un verbe à l'infinitif. « Voire » est un adverbe auquel on peut substituer « et même ».

Quel/Qu'elle : pour trancher entre les deux propositions, remplacez-les par « qu'il ». Si cela fonctionne, vous pouvez écrire « qu'elle ». Sinon, utilisez la première forme, mais attention ! Cet adjectif interrogatif ou exclamatif s'accorde avec le nom qu'il accompagne :

• Quel beau pull ! (accord avec « pull »)

• Quelle est la date de cette fête ? (accord avec « date »)

Air/Aire : « aire » est un nom féminin qui indique une surface. Donc pas de doute si vous pouvez employer « une » devant ce mot !

Non/Nom : le « nom » est un mot qui désigne quelqu'un ou quelque chose, tandis que « non » exprime la négation. Remplacez-le par « oui » pour être sûr de votre choix..


<yellow-tag-blog>A comme Accords<yellow-tag-blog>

Respectez les Accords pour rédiger sans erreur

Une des parties les plus délicates lorsqu'il s'agit d’écrire sans faute, c'est de respecter les accords. Nous vous proposons une « trousse de secours » avec les règles les plus courantes pour que vous puissiez vous relire efficacement.


Accord dans le groupe nominal

1/ La chaîne d'accord

Le groupe nominal est formé au minimum d'un nom et d'un déterminant.

Ex : le (déterminant) chat (nom)

Toutes les expansions qui peuvent se rajouter au nom s'accordent avec lui en genre (masculin/féminin) et en nombre (singulier/pluriel). Attention donc à n'oublier aucune expansion dans votre chaîne d'accord ! Si on compare le groupe nominal à une formation musicale, il faut que tous les musiciens soient au diapason, sinon, ça sonne faux. En français, c'est pareil ! Comment identifier le nombre ? Fiez-vous au déterminant :

Ex : Les rapports importants

Quant au genre, il est porté par le nom. Si vous n'êtes pas sûr, vérifiez dans un dictionnaire.


2/ La marque du pluriel

La plupart du temps, le pluriel est indiqué par la lettre « s ». Il y a cependant des exceptions :

• Les noms en « au », « eau », « eu » font leur pluriel en « x » : enjeu/ enjeux

• Les noms en « al » font leur pluriel en « aux » : capital/ capitaux

• Les noms en « ou » font leur pluriel en « ous »  SAUF : des bijoux, des choux, des genoux, des cailloux, des hiboux, des joujoux, des poux.

• Les noms qui finissent par « s », « x » et « z » ne changent pas au pluriel.


3/ Le cas du participe passé

Le participe passé employé comme adjectif s'accorde lui aussi en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. N'oubliez donc pas d'appliquer la marque du féminin et/ou du pluriel si nécessaire !

Ex : des informations intéressantes et détaillées

Si vous voulez avoir plus de détails sur l'accord des chiffres en lettres et des adjectifs de couleur, rendez-vous sur cet article : Top 20 des fautes d'orthographe à ne plus faire au travail.


Accord dans le groupe verbal

1/ Les terminaisons des verbes

Le verbe s'accorde avec son sujet. Concrètement, que devez-vous faire ? 

Tout d’abord, demandez-vous « qui fait quoi ? ». 

« Qui » = le sujet

« fait quoi » = l’action (verbe + complément, si nécessaire) :

Ex : (qui ?) Le grossiste (fait quoi ?)expédie les colis : le verbe est ici « expédie ».

Une fois le sujet identifié, il faut vérifier que la terminaison du verbe correspond bien à la personne et au temps de conjugaison utilisé. Il n'y a pas de secret : soit on connaît les terminaisons par cœur, soit on utilise un outil (manuel ou site) pour viser le zéro faute !

Heureusement, il y a quelques régularités que vous pouvez garder en tête :

• la 2ème personne du singulier (tu) se termine toujours par « s » ;

• la 3ème personne du pluriel (ils/elles) se termine toujours par « nt ».


2/ L'accord du participe passé

Vous faites encore des cauchemars de la règle de l'accord du participe passé avec l'auxiliaire avoir ? Vous pouvez l'oublier, voici une autre technique qui vous réconciliera peut-être avec ce temps pourtant très utilisé qu’est le passé composé.

Il faut se poser la question suivante : « Qu'est-ce-qui est... » avec le verbe que vous avez identifié :

Elle a rédigé une note.

Qu'est-ce-qui est rédigé : la note. Le mot qui subit l'action est placé après le verbe.

C'est la note qu'elle a rédigée.

Qu'est-ce-qui est rédigé : la note. Mais ici, le mot qui subit l'action est placé avant le verbe.

Quelle règle peut-on en déduire ? Quand le mot qui subit l'action est placé AVANT le verbe, le participe passé s'accorde avec ce mot. Quand le mot qui subit l'action est placé APRÈS le verbe, le participe passé ne s'accorde pas. Plus besoin de faire la distinction entre être et avoir. Alors, plus serein ?

3/ Impératif, infinitif ou participe passé

-ez lorsque vous pouvez remplacer le verbe par « lisez » : vous écrivez/ vous lisez

-er lorsqu’il est possible d’écrire « lire » : ils aiment gagner/ ils aiment lire

lorsque le verbe est remplaçable par « lu » : il a rédigé il a lu


<yellow-tag-blog>R comme Relecture<yellow-tag-blog>

Effectuez une bonne Relecture pour corriger vos fautes d’orthographe

Lorsque vous avez effectué ces trois étapes, vous devez relire l’ensemble du texte. À ce stade, il est bon d’avoir un dictionnaire sous la main (ou à portée de clic) pour vous concentrer sur l’orthographe des mots qui vous paraissent suspects. N’oubliez pas que les correcteurs orthographiques ne détectent pas toutes les erreurs et qu’un homonyme a vite fait de se glisser au travers des mailles du filet.

Quelques astuces à garder en tête pour une relecture efficace :

• reprenez votre texte dans le calme, dans un environnement sans distraction ;

• relisez-vous par la fin ;

• traquez les répétitions ;

• soyez sûr des noms propres.


<yellow-tag-blog>E comme Élégance<yellow-tag-blog>

Faites preuve d’Élégance

Dernière étape à ne pas négliger : l’élégance de votre texte. Communiquer par écrit avec style, c’est aussi faire preuve de courtoisie. Ainsi, veillez à utiliser plus souvent le « vous » que le « nous », ce qui indique votre intérêt pour votre interlocuteur. 

Par ailleurs, limitez autant que possible les phrases négatives. Vous pouvez avantageusement remplacer « Nous ne pouvons vous envoyer les documents que dans trois jours » par « Nous vous enverrons les documents dans trois jours ».

Enfin, faites preuve de savoir-vivre en utilisant une formule de politesse. Voici quelques exemples adaptés à chaque situation. Si votre courrier s’adresse :

• À un supérieur ou un client :

Recevez, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

Je vous prie de recevoir, Madame la Directrice, mes respectueuses salutations.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.

• À un futur employeur :

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

Je reste à votre disposition pour convenir d'un rendez-vous afin de vous démontrer ma motivation lors d'un entretien.

• Si vous écrivez un mail :

Cordialement

Sincèrement

Sincères salutations

Bien cordialement

Si vous voulez écrire sans faute dès demain, la formation OrthographIQ saura répondre à vos attentes grâce à sa plateforme 100% en ligne. Conçue pour les professionnels, notre méthode vous permettra de corriger vos fautes d’orthographe en toutes circonstances. Alors, à vos claviers !

Vous préférez un professeur particulier ? Différentes plateformes telles que Superprof proposent de nombreux profs de français ou d'orthographe qui sont prêts à vous accompagner dans votre apprentissage 


<black-tag-blog>En bref<black-tag-blog>

La méthode PHARE

P Phrases : examinez la syntaxe, la ponctuation, le sens

H Homonymes : identifiez les mots qui se prononcent pareil

A Accords : déjouez les pièges

R Relecture : reprenez votre texte une dernière fois

E Élégance : appliquez votre savoir-vivre à la rédaction


Source :

Jean-Patrick Beaufreton, Tous les écrits professionnels, Studyrama 2019

Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Test Tag
Publié le  
1/12/2021
 dans la catégorie :
Pédagogie

Plus d'articles de la catégorie 

Pédagogie

Voir plus

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles !

Aucun spam. Lire notre Politique de confidentialité
Nous venons de vous envoyer une SURPRISE !
Oops! Something went wrong while submitting the form.